Claude Le Quellec

Pour chaque mot que je t’écris
Il y a mes émois de voyageurs
Ils vont et viennent dans ton cœur
Tout devient alors un paradis
 
Tes battements pour moi affolant
Je les sens forts ils me précipitent
Comme un volcan qui crépitent
Augmentant mes désirs d’amant
 
Du matin clair jusqu’au crépuscule
Mes pensées s’échappent loin de moi
Elles sont les plus douces pour toi
Toutes sont là, elles me bousculent
 
Je voudrais te donner des baisers
Qui eux viendront avec sagesse
Tous seront doux de belles caresses
Dans cette approche je veux t’aimer
 
Dis-moi lesquels sont les plus agréables
Je les recommencerai sans cesse
Pour toi ils seront donnés de délicatesse
Dans ces moments ce sera de l’art
 
Dans le silence tu entendras ma mélodie
Celle que je te chanterais bien haut
En t’emportant avec moi très loin là-haut
Pour construire ensemble un grand nid
 
Plus rien alors ne pourra nous séparer
Et nous vivrons avec bonheur l’amour
Matin et soir et aussi tous les jours
L’éternité de vie pour enfin nous aimer
 
Il ne restera rien de tant de bagages
Les souffles et l’amour de nos cœurs
Ce long voyage sera de beaucoup d’ardeur
Il vivra jusqu’à la fin de notre vie notre âge

©Claude Le Quellec

ID de Prémium auteur : PAF0261847

Звёзд: 1Звёзд: 2Звёзд: 3Звёзд: 4Звёзд: 5 (1 оценок, среднее: 4,00 из 5)
Загрузка...
Авторизация
*
*
Генерация пароля