Le printemps

Morgan Hounton
Les jours passent et le printemps arrive pas à pas,
Se rallongent, la végétation reprend ses droits,
Et le froid délaisse place aux rayons de soleil,

À toi mon amie.

Tu as su me tendre la main  À cet instant où je n’allais pas bien,  De nos rires, de nos confessions  Est née de l’affection ; De notre tristesse, de notre complicité,  Est née notre amitié ;  Mais il ne faut pas que ce cela reste  Un simple mot de Lire la suite…

Aimer c’est.

Aimer, c’est vivre heureux sous un ciel bleu,  Qu’il pleuve ou vente en été comme en hiver,  C’est avoir un rayon de soleil qui nous éclaire ;  Aimer, c’est avoir des étoiles dans les yeux. Peu importe qu’il gèle ou qu’il fasse beau ;  Que les montagnes soient blanches vêtues Lire la suite…

À toi mon amie.

Tu as su me tendre la main  À cet instant où je n’allais pas bien,  De nos rires, de nos confessions  Est née de l’affection ; De notre tristesse, de notre complicité,  Est née notre amitié ;  Mais il ne faut pas que ce cela reste  Un simple mot de Lire la suite…