« Les hommes n’ont pas dominé la construction du mouvement ouvrier »

Entretien avec Rolande Pinard, auteur de L’envers du travail. Le genre de l’émancipation ouvrière (éditions Lux), dans lequel elle revient sur les transformations qu’a connu le travail depuis la révolution industrielle à travers le rôle central et méconnu qu’y ont joué les femmes.  Rolande Pinard est sociologue. Elle a pratiqué la sociologie du travail en milieu syndical Lire la suite…

Authorization
*
*
Registration
*
*
*
Password generation