Claude Le Quellec

Lecteurs de la page:



C’est une belle dame blanche
parfois, elle se montre rousse
Mais moi, je la trouve si douce
en la regardant en silence

Elle vient éclairer mes nuits
Sa clarté étire les ombres
Effaçant les coins sombres
Lorsque je suis sans abri

Courant ainsi dans le ciel
Ou toutes les étoiles fuient
Passe à présent sans bruit
Quand se lève le soleil

De sa lumière elle éclaire
Les amants qui s’épanchent
En s’aimant d’amour tendre
Dans un dernier rappel

Même après son passage
Quand noire devient la nuit
Sur les êtres endormis
Les rêves sont moins sages

Elle partira faire un tour
Pour se cacher des nuages
Alors sera fini le voyage
A l’instant ou naîtra le jour

Et les corps plein d’envies
Chanteront ensemble l’amour
Celui qui doit durer toujours
Dans cette éternité de vie

© Claude Le Quellec

ID de Prémium auteur : PAF0261847




Claude Le Quellec

ID de Prémium auteur : PAF0261847

0 0 vote
Поставьте оценку
Подписаться
Уведомление о
guest
0 Комментарий
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x