Claude Le Quellec

Lecteurs de la page:



Tu es belle comme un flocon de neige
D’une blancheur qui imprime mes doigts
Ce froid, je ressens traverse mon corps
Et un vent fort venant du nord
Gèle toutes mes pensées de mon être
Il parcourt généreusement
Toute ma peau et mes élans
Changeant de place à chaque instant
Je ressens ce frimas qui me pénètre
Et je ne puis rien faire dans cet engourdissement
Dans mes veines voyage un soupçon de vie
Faisant ainsi disparaître mes délices et folies
Tes pas sont devenus profonds dans la neige
Tu marches devant moi et je ne puis te suivre
Mon souffle va me manquer je vais ainsi tomber
Tu seras déjà loin au moment de mon réveil
Je ne pourrais te rencontrer je ne connais le chemin
Mes cris seront tous devenus muets
Et la gorge serrée j’agoniserai lentement
Il ne restera de moi qu’un squelette habiller
Comme une peau de serpent qui flottera au vent
Qu’importe ce n’est qu’un surplus qui gène
Alors il me faut Maintenant m’en débarrasser
Ainsi je pourrais me refaire une nouvelle vie
Avec de nouvelles folies et beaucoup d’envies

© Claude Le Quellec

ID de Prémium auteur : PAF0261847




Claude Le Quellec

ID de Prémium auteur : PAF0261847

0 0 vote
Поставьте оценку
Подписаться
Уведомление о
guest
0 Комментарий
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x